• 1
  • 2
  • 3

bateaux  PROJETS  equipe      sailingteamNEWS

Sailing Team

Toute l'actualité voile de l'équipe AGP Course au large, les courses, les chantiers, les entraînements...

Aujourd'hui pas de navigation, mais de l'administration !

Aujourd'hui pas de navigation, mais de l'administration !
Bonjour à tous ! Comme vous pouvez l'imaginer, avant de pouvoir naviguer, il y a un très gros travail d'avant (et d'après) saison pour pouvoir être sur l'eau début février à s'entrainer. Du chantier d'hiver à l'administratif, en passant par la reprise de l'entrainement, avant de pouvoir franchir la ligne de départ de la première régate, c...
Lire la suite
635 lectures
0 commentaires

50 miles nautique au programme d'entrainement !

50 miles nautique au programme d'entrainement !
​Aujourd'hui, ce jeudi 9 février, Arnaud et plusieurs figaristes comme le jeune Tanguy Le Turquais aux couleurs de NIBELIS cette année, ou encore Damien Cloarec de nouveau sur SAFERAIL, et d'autres que nous retrouverons d'ailleurs tout au long de la saison de course, vont s'entrainer sur un parcours de 50 miles nautique. Av...
Lire la suite
689 lectures
0 commentaires

C'est parti pour l'entrainement avec Lorient Grand Large

C'est parti pour l'entrainement avec Lorient Grand Large
​Après un convoyage musclé, c'est aujourd'hui sous le beau temps qu'Arnaud commence son entrainement d'avant saison avec le pôle de formation Lorient Grand Large. Entouré de plusieurs figaristes et de coachs du centre de Lorient, Arnaud va profiter de ces navigations pour peaufiner ses réglages de courses et reprendre ses automatismes de régates.Su...
Lire la suite
731 lectures
0 commentaires

Convoyage mouvementé jusqu'à Lorient

Convoyage mouvementé jusqu'à Lorient
Bonsoir à tous, C'est une nuit mouvementée qu'Arnaud et sa soeur Lucie ont passé à bord du Figaro FAUN Environnement N°38.Nos deux navigateurs n'ont pas beaucoup fermé l'oeil de la nuit avec les conditions météorologiques qu'ils ont rencontrées. Entre une houle croisée et rafales de vent, de Camaret-sur-Mer à Lorient, le convoya...
Lire la suite
2169 lectures
0 commentaires

Forge...

Forge...

Cet article n'a finalement pas rien à voir avec le bateau... :-)

1 j'ai un max d'inox dans mon conteneur issu des pièces usagées de mon Figaro ( gréement dormant surtout ), que je voulais transformer.

2 forger  est un excellent moyen pour diminuer les coût d'usinage lorsque l'on a des pièces neuves à fabriquer...

J'ai un ami forgeron qui m'a invité l'hiver dernier à venir faire un petit stage dans les monts d'Arrée et comme je n'avais pas de partenaire pour courir en 2014, j'ai fini par accepter... Et là, j'ai découvert un super métier et surtout une potentielle superbe clé à molette dans ma boite à outils! Souder, je savais faire mais chopper le coup de main pour créer des pièces à coups de marteau... Apprendre à décripter la température d'une pièce en fonction de sa couleur... Voir comment réagissent les différents métaux...

Après ce stage, et un petit tour à la fête du fer de Paimpon en juillet dernier, j'ai donc décidé que j'aurai une forge dans mon atelier. Pas pour faire mumuse, même si c'est vraiment sympa, mais surtout pour faire des économies lorsqu'il s'agit de fabriquer des pièces!

Après 6 mois de cogitation, c'est donc chose faite... A moi l'inox, l'acier HR et autres pièces en Titane!

Ma forge est de ce que j'ai pu voir sur le net, assez innovante puisque c'est une évolution d'une spécialité américaine qui permet de diminuer la consommation de gaz et donc augmenter le rendement énergétique et pour chauffer, ça chauffe dur!

100% home made avec beaucoup de récup pour ceux qui veulent les plans  et quelques photos de ce que cà donne avant finitions et peinture :

b2ap3_thumbnail_INTERIEUR-FORGE.jpg

b2ap3_thumbnail_COLONNE-RIBBON.jpgb2ap3_thumbnail_INJECTEUR.jpgb2ap3_thumbnail_CIRCUIT-GAZ.jpgb2ap3_thumbnail_BRULEUR.jpgb2ap3_thumbnail_RIBBON-BURNER.jpg

1004 lectures
0 commentaires

Chantier de préparation 2014

Entre le gros projet que je mets sur pied avec la Martinique et la recherche de financements pour continuer à courir sur le Circuit Figaro, 2014 a été une année agitée durant laquelle je n'ai guère eu le temps de me mettre au travail sur mon bateau. C'est chose faite depuis le mois de juillet avec une check list importante qui gérée seul prend du temps...

J'ai commencé par déposer le moteur du bateau qui a besoin d'une bonne révision, ensuite j'ai retravaillé la forme et la structure de mes safrans que j'avais un peu négligés et qui avaient besoin d'un bon refit.

Puis calage de la carène, réparation des quelques endroits abimés par ma collision avec un tanker lors de la Transat 2013, reprise des formes du bateau et vérification de tous les points de jauge.

Par la suite je m'attaquerai au déquillage afin de traiter des points de corrosion apparus au retour de Martinique et réduire les jeux au niveau de la jonction (créés par les incessants sauts de grosses vagues au prés lors de la Transat Brest - Fort de France) par infusion de résine de calage. Les jeux, s'ils ne sont pas réduits à temps augmentent rapidement par mattage ce qui n'est pas forcément super pour les performances et la structure du bateau.

Je remettrai tout en place au laser pour que la quille soit parfaitement dans l'axe du bateau et terminerai le chantier par le remontage du moteur révisé et  l'application d'un nouvel apprêt epoxydique. Une fois mon commanditaire trouvé il ne restera plus qu'à appliquer la laque de décotation...

Bref il me reste encore quelques heures de travail mais cela fait du bien de se remettre le Figaro en ordre de bataille!

Je continue en parallèle à naviguer avec les copains en Formule 18 et en Open 7.50 deux petites mobylettes que j'affectionne par leur vitesse pure!

2990 lectures
0 commentaires

Soutenez la mise en place du projet Mini 6.50 de Marie TREMEL

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 youtube socialsocial media newsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

sailngteam

equipe

PROJETS